RESERVATION

Partenaires

  • Ré-Normandie Immo
  • Agence immobilière
    22 place de l'église
    27170 Beaumont le Roger
    06 52 45 38 10

  • Renault
  • Garage Pasquier SAS
    8 Route de Bernay
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02 32 45 20 44

  • Pharmacie Hue
  • Pharmacie
    19 Boulevard Georges de Boisgelin
    27170 Beaumont-le-Roger
    02 32 45 22 96

  • MMA
  • Agence d'assurance à Beaumont-le-Roger
    67 Rue Saint-Nicolas
    27170 Beaumont-le-Roger
    tél : 02 32 45 22 91

  • Les 3 Arômes
  • 17 Rue Chantereine
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tel: 02 32 46 52 97

  • Le Primeur Beaumontais
  • Fruits-Primeurs-Crèmerie
    16 Rue Chantereine
    27170 Beaumont le Roger
    Tel: 02 32 46 61 71

  • Le Longchamp
  • Bar, tabac, presse, pmu
    20 place de l'église
    27170 Beaumont le Roger
    02 32 45 20 31

  • LE FOURNIL DE FRANCK
  • Boulangerie Patisserie
    5, Place de Clercq
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02 76 35 03 17

  • LA CALECHE
  • 54 Rue Saint Nicolas
    27170 Beaumont le Roger
    tel : 02 32 45 25 99

  • Ferme de Pierrelaye
  • Lieu dit Pierrelaye
    27170 Beaumontel
    Tel: 06 22 78 13 96

  • Carrefour Market
  • Rue St Laurent
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02 32 45 34 15

  • Beaumont Matériaux
  • Place de la Gare
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02 32 44 24 61

  • Au Lys d'Or
  • Artisan Fleuriste
    23 rue Chantereine
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02.32.45.27.90

ADMIN

  • Identifiant :
  • Mot de passe :


Beaumont-le-Roger.Fr


Intercom

Office de tourisme


Gestion sportive

ACCUEIL TCBeaumont.fr

Bienvenue à toutes et à tous sur le site web du Tennis de Club de Beaumont-le-Roger (27).

Les nouvelles du TCB :

[Le 29 Octobre 2020 à 16:52] par Eric


À la suite des annonces gouvernementales de reconfinement national, et en raison des conséquences qu’elles emportent, la FFT invite ses clubs à suspendre leurs activités d’accueil de public à compter de ce jour jeudi 29 octobre 2020, à minuit.





[Le 25 Octobre 2020 à 21:04] par Eric

Dernière journée : TCB reçu 4/4



Equipe 1 : Une 5ème victoire et la montée en Régionale 2
Après leur belle victoire à Orbec la semaine passée, l'équipe 1 pouvait assurer la montée en remportant, à domicile, la dernière rencontre face au club de Verneuil.
Respectivement à 15/3 et 15/2 , Victor et Stephane dominèrent leur sujet en deux sets rondement menés permettant à Beaumont de faire la course en tête 2/0. En simple 2 , Julien, opposé à un 15/1 serveur volleyeur mis un set à se régler en retour et déroula dans la seconde manche offrant la montée à l'équipe ( 6/4 6/0).
Antonin jouait à classement égal , et malgré trois sets accrochés ne put ramener une quatrième victoire en simple.
Qu'importe, l'essentiel était acquis et le double emporté par les vernoliens ne changea rien au résultat final: avec 5 victoires sur autant de rencontres, l'équipe 1 masculine signe une nouvelle montée.
Félicitations au capitaine Stéphane, à Julien , Antonin et Victor sans oublier Laurent et Jean Baptiste qui ont également participé à ce beau parcours.
Quelques remerciements également aux personnes qui , comme aujourd'hui, sont venues soutenir les joueuses et les joueurs des différentes équipes.
Rendez vous maintenant pour le championnat 35 + et (normalement )pour une phase finale pour l'équipe 1 homme


Les équipes 2 et 3 connaissaient l’enjeu : une victoire serait pour toutes deux, synonyme de maintien.
L’équipe 2 recevait un concurrent direct, le TC Bernay, dans un match à distance avec Gravigny, ces 3 équipes étant à égalité et dans un mouchoir de poche. Le capitaine C. Moreau prenait des risques dans sa composition en cherchant à sortir l’équipe la plus équilibrée. Dans le simple 2, O. Collet affrontait B. Lemonnier, sur le papier et techniquement au-dessus ; l’objectif affiché étant de proposer un style de jeu faisant déjouer le bernayen. Stratégie gagnante puisqu’Olivier emmenait son adversaire dans une filière longue, posant des soucis au bernayen et lui convenant à lui. Bertrand, contraint à jouer toujours un coup de plus, commettait nombre de fautes provoquées. Plus solide physiquement, Olivier s’imposait en deux sets 6/3 6/4. Dans le double, la paire Antoine Marteau/Lenny Grisel, déjà éprouvée lors de la seconde rencontre, représentait la meilleure chance d’aller gagner ce point face à une paire complémentaire. Dans le 1° set, chaque joueur remportait sa mise en jeu ; les beaumontais breakaient au meilleur des moments pour remporter le premier acte (7/5). Sauvant des balles de break dès le début du second, ils prenaient par la suite le large et s’imposaient 6/2 ; une victoire qui signifiait l’officialisation du maintien.
Dans le dernier simple, JB Marchais, opposé à Hugo Rossillon, empochait la première manche 6/2. Victime d’un nouveau trou d’air, déjouant complètement, il remettait en selle le bernayen qui se détachait 4/0. Evitant avec chance de se retrouver mené 0/5, le beaumontais serrait le jeu, acceptant de ne pouvoir « bien jouer ». Entrant dans le combat, montant plus sur le côté revers, il revenait puis s’imposait finalement 6/4.

L’équipe 3 jouait sa survie ; une belle victoire obtenue également 3/0 à St Pierre des Fleurs, l’adversaire direct pour le maintien, permet à l’équipe d’assurer l’essentiel.
Belle performance pour Baptiste Marteau, Anthony Chauvin, Anthony Mijs et Antoine Le Liard qui auront su gérer la tension liée à l’enjeu.

Nos féminines enfin, se déplaçaient à Bernay, le maintien déjà en poche, pour affronter la seule équipe encore invaincue de la poule. Nos beaumontaises sont revenues victorieuses 2/1 suite aux succès de K. Prevost qui, après un mauvais départ, aura redressé la barre et de R. Petitier. Le double R. Berkowski/C. Grisel n’aura pu répondre à une paire plus expérimentée.

Cette dernière journée se termine donc avec 4 victoires en 4 rencontres, un carton plein en guise de conclusion.






[Le 19 Octobre 2020 à 09:54] par Eric

Quatrième journée par Victor, Manuel et JB


Equipe 1 : Julien DROUET, Maître du double.
Après 3 victoires dont 2 remportées au double décisif, l'équipe 1 Homme se déplaçait à Orbec pour une rencontre qui allait se jouer encore une fois au bout des 5 matchs.
Diminué par une épaule capricieuse, Laurent Patrigeon ne pouvait tenir sa place comme joueur numéro 4, C'est donc Victor qui débutait la rencontre ainsi que Julien en numéro 2.
Face à Mathieu Druez ( 15/1) qui fit un match plein et ne laissa aucune opportunité à Julien de se régler, celui ci dut s'incliner en deux sets secs sans jamais
pouvoir espérer inverser la tendance.
Victor était opposé à Jérôme Marcere ( 15/4) dont le classement ne reflétait pas le réel niveau. Il fallut une bonne partie de Victor et un brin de reussite
pour que la victoire se dessine finalement face à un adversaire aussi bon serveur que volleyeur. ( 6/3 7/5)
En simple 3, Stephane, en véritable métronome, contrôla la partie face à Joackym Butant (15/3) qui abandonna à 6/1 5/1 pour le joueur beaumontais permettant
à l'équipe de mener 2/1.
Antonin pouvait donc mathématiquement offrir la victoire à Beaumont, mais Olivier Le Renard (15) proposa , comme à son habitude, un niveau de jeu remarquable.
Malgré une bonne prestation, et une attitude combative , Antonin s'inclina logiquement 6/2 6/4.
Pour notre équipe habituelle de double ( Stéphane / Julien ), la partie s'annonçait très compliquée face aux deux joueurs orbéquois victorieux en simple et jusque là invaincus.
C'était sans compter sur le niveau de jeu, là aussi remarquable, que Julien allait produire tout au long de la partie, en particulier en retour et en volée, deux domaines du jeu essentiels en double dans lesquels notre joueur-entraineur a excellé.
Stéphane a, quant à lui, et comme à son habitude, été au rendez vous du double décisif, trop fort aujourd'hui pour nos adversaires, de leur propre aveu..
Victoire du double ( 6/3 6/2) et de l'équipe ( 3/2)

Rendez vous donc dimanche prochain pour la dernière rencontre face à Verneuil qui s'annonce là encore, indécise..

L’équipe féminine a pour sa part assuré son maintien. Opposées au TC Cormeilles, nos féminines ont ainsi assuré l’objectif de début de saison, après les succès de Karine Prévost à classement infé-rieur (6/0 6/2) et du double R. Petitier/A. Hamelet sur le même score. Dans le simple 1, Noémie Ruscica, pour sa première apparition, jouait à classement égal (30). Le premier set long d’une heure et demie empoché par la cormeillaise (7/6), laissait des traces. Noémie, par son travail de sape physique et mental déroulait par la suite 6/3 6/0. Une victoire convaincante pour notre jeune joueuse.


Pour l’équipe seconde, une victoire à Gravigny leur permettait d’assurer le maintien. Cependant, cette rencontre se traduisait en frustration après tant d’occasions perdues. En 2, Olivier Collet jouait à 15/4, un joueur offensif, prenant le filet à la moindre opportunité. Le numéro 2 de Gravigny se réglait petit à petit et se détachait semble-t-il irrémédiablement, enchainant les jeux de 2/2 à 6/2 2/0. Changeant de tactique, Olivier arrondissait un peu plus les trajectoires, repoussant son
adversaire et l’obligeait à jouer dans les pieds lors de ses montées au filet pour le passer en 2 ou 3 temps. Faisant désormais jeu égal, Olivier courait après le score sans toutefois pouvoir faire le break. A 4/5, le beaumontais tentait le tout pour le tout en retournant à l’intérieur du terrain. Coupant les trajectoires, il mettait la pression et son adversaire se tendait alors. Dès sa première balle de break
du match, Olivier recollait à 5/5 puis gagnait avec autorité son jeu de service. A 5/6, un jeu accroché laissait le joueur de Gravigny revenir à 6/6. Dans le tie-break, Olivier subissait un peu plus et devait sauver deux balles de match à 4/6. Prenant les risques, il les sauvait avec panache et se procurait deux balles de set à 7/6 et 8/7, toutes deux sauvées magistralement par son adversaire. Ce dernier se procurait une nouvelle balle de match qu’il convertissait. Dommage pour Olivier qui se sera battu
jusqu’au bout.
Le double C. Marvin/ L. Grisel devait donc impérativement égaliser. Concentrés, interceptant dès que possible, les beaumontais remportaient logiquement le premier acte (6/3). A 2 partout, nos joueurs connaissaient un gros trou d’air ; ils lâchaient la manche (2/6). Le super tie-break serait décisif. Les deux équipes faisaient jeu égal jusqu’à 7 partout ; les joueurs de Gravigny s’imposaient finalement 10/8 et gagnaient la rencontre. JB Marchais sauvait l’honneur à 15/4 (6/1 6/1), opposé à un jeune joueur avec du potentiel ; il cassait le rythme pour le faire déjouer, stratégie payante.
La dernière rencontre sera décisive pour aller chercher le maintien qui se jouera à peu de choses.

Défaite de l’équipe 3 :
Ce dimanche, l’équipe 3 composée de M. Almeida (30/1), F. Debus (30/1), L. Mulet (30) et A.Mijs (30/5), dont c’était la première compétition depuis longtemps, rencontrait l’équipe 2 de St Philbert. La rencontre allait débuter par le double composé de Lucas et d’Anthony.
Nos deux Beaumontais attaquèrent donc le double face à deux 30/1. Solides, ils entamèrent le premier set en donnant du fil à retordre à leurs adversaires, mais quelques manques de prises d’initiatives les menaient à le perdre. Le deuxième set se déroula de la même façon avec un peu de relâchement, ils cédèrent donc le match sur le score de 6/4 – 6/3, bien qu’ayant fait de très jolis points.

Franck de son côté jouait à 30/1. Son adversaire faisait pas mal de fautes en début de match, ce qui permit à Franck de se régler et ainsi de dominer le premier set. Malheureusement, il le perdit sur un score très serré (7/5). Dans le deuxième set, il commença à se dérégler, enchaînant les fautes, son adversaire en profita pour le déborder et conclut logiquement par une victoire sur le score de 6/1.

En 1, Manuel amorçait son match contre un joueur mieux classé, 15/5. Le premier set s’annonçait très serré avec deux joueurs très réguliers, qui s’arrachaient chacun leur tour sur tous les points. Manuel n’arrivant pas à conclure le perdit malgré tout sur le score de 6-4. Dans le deuxième set, son adversaire se montrait plus agressif encore, Manuel dominé dut s’incliner 6-2.






[Le 11 Octobre 2020 à 21:43] par Eric

Troisième journée par J.B


L’équipe 1 s’offre une finale
En cette 3ème journée, l’équipe fanion recevait le TC L’Aigle dans un match piège en raison de la qualité des Ornais. Et que la victoire fut difficile à acquérir. En 4, L. Patrigeon jouait à 15/2, un joueur comme lui ayant longtemps été 2° série. Pas de miracle pour Laurent qui, malgré quelques bonnes séquences, n’a pu résister à un joueur très fort. En 3, V. Almeida, toujours sur sa dynamique, l’emportait en perf à 15/1 en deux petits sets (6/1 6/2). Toujours solide, il profitait également des nombreux cadeaux de son adversaire.
Julien Drouet donnait l’avantage aux beaumontais, grâce à un très bon match. Retrouvant par moments les sensations de ses meilleures années, il imposait un bon tempo et gagnait en deux sets 6/2 7/5. Dans le simple 1, A. Planchette savait la tâche ardue qui l’attendait. A classement égal (15), il devait rendre une copie parfaite. Malheureusement, en manque de rythme et de confiance, il devait vite rendre les armes. Le double devenait décisif. Et comme souvent, à cet exercice, nos joueurs montraient toutes leurs qualités. Venu une nouvelle fois du banc, S. Eckert apportait sa science du jeu, en complément d’un Julien Drouet audacieux et en forme. Le premier set était conclu 6/4 avec autorité. Dès le début du second set, nos joueurs commettaient trop de fautes et sortaient petit à petit du match. Enhardis, les ornais prenaient confiance et dictaient le jeu (6/0). Le match allait se jouer au super tie-break. Concentrés, plus agressifs, nos joueurs se procuraient une balle de match à 9/8, convertie aussitôt après une dernière faute adverse. La prochaine journée les mènera à Orbec, pour la finale de cette poule où le vainqueur terminera vraisemblablement 1° de sa poule.
L’équipe seconde accueillait « l’ogre » de la poule, le TC Verneuil. En n°2, O. Collet rivalisait les 5 premiers jeux à 15/3. Mais plus complet, le vernolien déroulait par la suite et l’emportait logiquement en 2 sets. Dans le double, L. Grisel et A. Marteau s’offraient de nombreuses opportunités en perf, face à deux 15/3. Mais, moins incisifs et trop dans la retenue, ils lâchaient la première manche 6/3 après avoir manqué plusieurs balles de break et/ou de jeu à la règle du « NO AD ». Commettant moins de faute, plus orientés vers l’avant, nos deux jeunes joueurs s’adjugeaient la seconde avec beaucoup de panache. Le super tie break allait soit remettre les beaumontais sur les rails soit sceller le sort de la rencontre. Mobiles, Lenny et Antoine se détachaient rapidement 5/0. Rattrapés par la pression, ils laissaient les vernoliens revenir (7/5). Trois derniers points offensifs (volées, interceptions, montées au filet) leur offraient une victoire méritée.
Le simple 1 devenait décisif. Après un début de match sérieux et solide, JB Marchais, en perf, prenait le dessus à 15/2 face à un joueur régulier et auteur d’aucune faute directe. Usant des montées en « chip and charge », il convertissait sa première occasion de break et menait ainsi 3/2 service à suivre. Manquant quelques occasions sur les jeux suivants, il sortait alors complètement du match mentalement et montrait ses limites actuelles. Le match s’inversait et les jeux défilaient alors (6/3 3/0). A l’orgueil et poussé par son banc, JB lâchait de nouveau ses coups et retrouvait par séquence quelques bons enchainements. Ce sursaut arrivait cependant trop tard et la 2° manche quasiment à sens unique, était remportée par le vernolien qui méritait amplement la victoire. Une défaite 2/1 qui peut laisser quelques regrets.
L’équipe 3 aura pour sa part subi la loi de Bosc-Roger. Vaincue 3/0, elle n’aura cependant pas à rougir, les scores montrant que nos joueurs (B.Marteau, A Le Liard, F. Debus et L. Mulet) auront réussi à résister tant bien que mal.

Quant à l’équipe féminine, cette journée s’est soldée par une défaite à Beuzeville (3/0) ; seule R. Petitier en 3 sets aura pu défendre ses chances, A. Hamelet en 1 et le double S. Morfoisse/K. Prevost étant dominées assez nettement.






[Le 05 Octobre 2020 à 21:27] par Eric

Seconde journée par J.B


L’équipe 1 confirme
Deuxième rencontre et deuxième victoire pour l’équipe 1 du TC Beaumont. Recevant le TC Conches, elle étrennait pour la 1° fois les tous nouveaux courts et la nouvelle surface du club. Tout démarrait parfaitement bien pour les beaumontais avec les points ramenés en deux sets par L. Patrigeon en 4, au jeu tout en toucher et en élégance, et par Julien Drouet très mobile et en jambes. V. Almeida, dans un match piège, face à un joueur imprévisible et coriace, montrait sa traditionnelle solidité pour l’emporter lui aussi en 2 manches. Seul A. Planchette, en manque de jeu et de sensations, lâchait son point, à 5/6, face à un Eddy Anquetil très constant et percutant vers l’avant. Le double S. Eckert/J. Drouet, dans un match sans enjeu s’inclinait. Cette victoire finale 3/2 permet aux beaumontais de s’installer en tête de la poule devant Orbec.
L’équipe féminine s’est également imposée à St Philbert après les nets succès d’A. Hamelet en simple 6/4 6/0 et du double R. Petitier et K. Pevost 6/0 6/0. S. Morfoisse, après un bon début de match, accrochait son opposante mais cette dernière, changeant de tactique, la perturbait et s’envolait vers a victoire. Victoire 2/1 qui laisse entrevoir de belles perspectives de maintien.
L’équipe seconde recevait pour sa part le TC Damville. Tout démarrait bien pour les beaumontais après le succès d’O. Collet. Largement favori, il se laissait pourtant « endormir » par un adversaire pugnace, l’obligeant à commettre beaucoup de fautes. Dans le tie-break, Olivier sauvait une balle de set et empochait ce premier acte avec un peu de réussite, mais en allant le chercher avec beaucoup de mental. Libéré, il déroulait dans la seconde manche en faisant plus bouger son adversaire. Le double remettait l’équipe de Damville sur les rails. Ces derniers prenaient un départ canon (5/0). L. Grisel, associé à C. Marvin, pouvaient nourrir des regrets ayant eu des opportunités. Faisant fi du score (6/1), plus mobiles et entreprenants, Lenny et Christophe prenaient le large 5/2. Rattrapés par un peu de crispation, moins en verve, ils laissaient les joueurs de Damville revenir puis passer en tête. Ces derniers s’imposaient finalement 7/5 en faisant preuve de régularité.
Le simple 1 devenait dès lors décisif. Jouant en perf à 15/3, JB Marchais en quête de rachat après son non-match du we précédent, prenait ses marques progressivement, opposé à un gaucher prenant le filet dès qu’il le pouvait. Malgré un tennis approximatif, JB parvenait enfin à breaker au milieu du set. S’appuyant sur un service efficace, il conservait son service d’avance et concluait 6/4. Moins incisif, plus dans l’attente, il se faisait très vite breaker et voyait son adversaire imposer son jeu (0/3). Il resserrait dès lors le jeu à nouveau et revenait. A 3/4, un mauvais jeu de service laissait son adversaire servir pour le set. Décidant à retourner désormais à l’intérieur du terrain et de mettre plus d’intensité, il pressait son homologue dès le retour ; cette tactique payante lui permettait de recoller à 5/5 puis de breaker et servir pour le match à 6/5. Un dernier jeu blanc offrait la victoire à l’équipe.
Enfin, l’affaire semble se compliquer pour l’équipe 3, défaite à Nassandres (2/1). Quelques regrets puisqu’outre la victoire du double M. Almeida/F. Debus en deux sets convaincants, A. Chauvin en 2 sera passé tout près mais repart vaincu en 3 sets après un âpre combat. B. Marteau enfin après un sursaut, s’inclinait dans le simple décisif.
Prochaine journée dimanche prochain pour la 3° journée.







Plus d'articles...
logo FFT

TENNIS CLUB DE BEAUMONT-LE-ROGER
ROUTE DU HOM
27170 BEAUMONT LE ROGER
Courriel : tennis.beaumont@wanadoo.fr