RESERVATION

Partenaires

  • Au Lys d'Or
  • Artisan Fleuriste
    23 rue Chantereine
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02.32.45.27.90

  • Beaumont Matériaux
  • Place de la Gare
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02 32 44 24 61

  • Carrefour Market
  • Rue St Laurent
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02 32 45 34 15

  • Ferme de Pierrelaye
  • Lieu dit Pierrelaye
    27170 Beaumontel
    Tel: 06 22 78 13 96

  • LA CALECHE
  • 54 Rue Saint Nicolas
    27170 Beaumont le Roger
    tel : 02 32 45 25 99

  • LE FOURNIL DE FRANCK
  • Boulangerie Patisserie
    5, Place de Clercq
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02 76 35 03 17

  • Le Longchamp
  • Bar, tabac, presse, pmu
    20 place de l'église
    27170 Beaumont le Roger
    02 32 45 21 72

  • Le Primeur Beaumontais
  • Fruits-Primeurs-Crèmerie
    16 Rue Chantereine
    27170 Beaumont le Roger
    Tel: 02 32 46 61 71

  • Les 3 Arômes
  • 17 Rue Chantereine
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tel: 02 32 46 52 97

  • MMA
  • Agence d'assurance à Beaumont-le-Roger
    67 Rue Saint-Nicolas
    27170 Beaumont-le-Roger
    tél : 02 32 45 22 91

  • Pharmacie Hue
  • Pharmacie
    19 Boulevard Georges de Boisgelin
    27170 Beaumont-le-Roger
    02 32 45 22 96

  • Renault
  • Garage Pasquier SAS
    8 Route de Bernay
    27170 Beaumont-le-Roger
    Tél : 02 32 45 20 44

  • Ré-Normandie Immo
  • Agence immobilière
    22 place de l'église
    27170 Beaumont le Roger
    06 52 45 38 10

ADMIN

  • Identifiant :
  • Mot de passe :


Beaumont-le-Roger.Fr


Intercom

Office de tourisme


Gestion sportive

ACCUEIL TCBeaumont.fr

Bienvenue à toutes et à tous sur le site web du Tennis de Club de Beaumont-le-Roger (27).

Les nouvelles du TCB :

[Le 17 Octobre 2021 à 17:59] par Christophe Marvin

Quatrième journée


Victoires des équipes 1 et 2 qui restent en tête de leurs divisions, la 1ère place se jouera et donc la montée lors de la dernière journée
Equipe 1 gagne 5/0 à Conches
Equipe 2 gagne 2/1 contre Verneuil

L'équipe 3 s'incline de peu à St André 2/1






[Le 13 Octobre 2021 à 04:48] par Christophe Marvin

Troisième journée de championnat : 4 victoires/4


Les séniors filles remportent leur première victoire dimanche au Neubourg.
Les trois matchs se sont déroulés en même temps, heureusement Audrey était en renfort pour les encourager.
Karine ouvrait la marque en l’emportant 6-0 /6-3 logiquement en jouant contre une gauchère de deux classements inférieurs. Un peu de déconcentration en deuxième partie de match et quelques fautes s’accumulent. Mais dans l’ensemble le match était bien géré.
Régine à son tour rencontrait une autre gauchère, à classement égal cette fois-ci. Le match était plus serré. Régine a mis du temps avant de rentrer dans le match, s’inclinant 6-1 au premier set. Le deuxième était à son avantage, elle l’emporte 6-4. Malheureusement son adversaire pris l’avantage lors du set décisif et Régine ne trouvait plus de solutions. Elle s’incline 6-0 sur le dernier set.
Le double composé de Noémie et Inès était alors décisif. Le premier set se déroule à leur avantage, grâce à un jeu propre et posé. Les beaumontaises l’emportent 6 jeux à 4. Au deuxième set, quelques fautes s’accumulent et nos deux jeunes s’essayent à de nouvelles stratégies. Elles cèdent alors le set 7 jeux à 5. Puis arrivent le set décisif. Grâce aux conseils avisés des deux « anciennes », Inès d’abord puis Noémie reprennent le dessus sur le double adverse et produise un tennis propre et bien
construit. Les échanges bien tenus par Inès et la finition de Noémie au filet leur permettent d’emporter le troisième set 6 jeux à 2, la victoire du double et donc la victoire d’équipe.
Bien joué les filles !
L’équipe 1 recevait l’ogre de cette poule, le TC Mondeville. Les caennais proposaient une équipe de 4 joueurs tous aux classements supérieurs à nos beaumontais. Un match important entre les 2 seules équipes encore invaincues. Dans le simple 4, JB Marchais, à 15/2, démarrait bien. Breakant d’entrée, il s’appliquait à faire bouger son adversaire, cherchant à trouver des angles et utilisant l’amortie pour casser le rythme.
Cette stratégie s’avérait payante ; si le beaumontais devait parfois encaisser quelques missiles de coup droit, il gênait son adversaire par des variations de rythme et quelques montées dès que l’opportunité lui était donnée. Le premier set était conclu proprement 6/2. Le second set était un copier/coller du premier, JB s’imposant solidement 6/1.
Dans le simple 2, Stéphane Eckert, à 5/6, prenait la balle très tôt et dominait de loin son adversaire. Offensif, planté sur sa ligne, il rendait fou le mondevillais qui ne pouvait installer son jeu. Une victoire 6/1 6/0 nette et sans bavure pour un Stéphane au niveau de jeu très élevé.
Restait un point à aller chercher. Antonin Planchette en 1 à 5/6 et Julien Drouet à 15, entamaient leurs rencontres en même temps. Antonin, au jeu retrouvé, affrontait un joueur évoluant systématiquement vers l’avant, doté parallèlement d’un très gros service. Souvent dominé, Antonin parvenait cependant à faire jeu égal, utilisant son slice de revers pour jouer dans les pieds du caennais et le passer en 2 ou 3 temps. Ce gros combat allait voir l’épilogue du premier set se jouer au tie break. Antonin prenait le commandement et se procurait 2 balles de set à 6 points à 4. Un coup droit un peu long suivi d’une double faute relançaient son adversaire. Antonin se procurait une 3° balle de set, sauvée sur un service volée chanceux avec la bande. Deux points plus tard, le numéro 1 adverse s’adjugeait le set. Frustrant. Dès le début du second set, Antonin était plus agressif et profitait d’une petite baisse adverse. Menant 3/0, malheureusement, le beaumontais se bloquait en haut du dos, limitant ses mouvements d’épaule. Complètement diminué, Antonin lâchait ce set 6/3. Rageant.
Pendant le même temps, Julien Drouet, en manque de sensations, alternait points brillants et mauvais choix tactiques face à un métronome du fond de court. Julien se retrouvait mené 7/5 5/2. Dos au mur, à l’orgueil et délesté de toute pression, il lâchait les chevaux pendant que le mondevillais attendait que le beaumontais lui offre le match. Progressivement de retour, Julien grignotait le retard et passait devant. Passé à 2 points de la défaite, il égalisait 1 set partout (7/5).
Au 3° set, Julien breakait et servait à 3/2 pour creuser l’écart. Un mauvais jeu remettait son adversaire en selle. A 4/3, bis repetita : le mondevillais parvenait même à passer en tête 5/4. Encore une fois rattrapé par la peur de gagner, le caennais commettait de nouvelles erreurs pendant que Julien au bord des crampes, tentait le tout pour le tout. Revenu à 5/5, Julien, au bord du KO, perdait les points importants. A 5/6, quelques montées courageuses et opiniâtres lui valaient de recoller. Le tie break allait être irrespirable. Plus solide dans la tête, Julien s’envolait et s’imposait 7/3, offrant le point de la victoire aux beaumontais. Le double S. Eckert/JB Marchais s’inclinait ensuite face aux deux 5/6. Très belle victoire pour les beaumontais (3/2) qui prennent la tête et peuvent désormais envisager la montée.
L’équipe 2 recevait Pacy/Eure 3 avec l’ambition de pourquoi pas, jouer la montée également en cas de victoire, dans une poule homogène. Le double, Lenny Grisel associé à Christophe Moreau, solide au filet comme au fond, prenait le large au premier set et l’emportait 6/3. Offensifs, solides dans les diagonales, interceptant à bon escient, les deux compères continuaient sur leur lancée et se détachaient aisément 5/0. Après 4 balles de match manquées, un peu de crispation venait s’installer dans la tête des beaumontais. Un dernier jeu solide leur permettait de conclure (6/4).
Baptiste Marteau, à classement égal (30), ne pouvait rivaliser face à un joueur plus expérimenté. C’est le nouveau venu, Bastien Varis qui allait apporter le point décisif à classement égal (15/4). Plus puissant, plus complet, il disposait logiquement d’un joueur trop vite dépassé (6/0 6/0). Une très belle victoire pour l’équipe 2 qui, en cas de succès sur les deux dernières journées, pourrait accéder à la montée.
L' équipe 3 a ouvert son compteur et peut désormais envisager un peu plus sereinement le maintien.
Si Victor Desprès laissait filer son point à classement supérieur, Le double Manuel Almeida/Antoine Le Liard l’emportait logiquement 6/2 6/3 sans jamais être inquiété. Anthony Chauvin, en perf à 30, glanait la première manche dans la douleur (7/5) avant de profiter de l’abandon de son adversaire, blessé.






[Le 09 Octobre 2021 à 13:13] par Christophe Marvin

Stages d'automne



2 stages sont organisés durant la première semaine des vacances scolaires les 25, 26 et 27 octobre :
enfants de 13h30 à 17h30
adultes (et grands ados) de 18h à 20h
Les affiches sont dans la rubrique "stages" du site

Attention : le passe sanitaire est obligatoire pour les plus de 12 ans.

Inscrivez-vous rapidement auprès de Julien, par mail (tennis.beaumont@wanadoo.fr) ou auprès des membres du bureau.





[Le 04 Octobre 2021 à 19:09] par Christophe Marvin

Bis repetita pour la seconde journée.


Confirmation que nos équipes 1 et 2 masculines sont en pleine forme en ce début de championnat avec une deuxième victoire consécutives pour elles 2.
L’équipe 2, en déplacement à St Marcel tout d’abord, en D2, s’impose à nouveau sur le score de 2/1.
Deuxième victoire de rang pour l'équipe 2 homme.
La rencontre se disputait à St Marcel sur une surface piégeuse car inhabituelle.
Lenny en joueur 2 dispute son match en toute décontraction mais avec sérieux et gagne en 2 petits sets.
Le double composé d’Olivier et Christophe Mo face à 2 adversaires avec un niveau de jeu supérieur commençait très bien le match avec le premier set remporté 6/2.
Ensuite les deux Beaumontais se déconcentrent car le match semblait se dérouler en leur faveur.
Mauvaise idée en double ou rien n'est gagné d'avance, le deuxième set est perdu 6/2.
Lors du troisième set, Olivier tenait la baraque dans l'échange tandis que Christophe, la tête dans le sac, était totalement absent. Le troisième set n'est qu'une formalité pour les joueurs de St Marcel.
Dans le dernier simple, Bastien met un set pour se régler sur cette surface, gagne 6/3 et déroule ensuite et conclu le match 6/0.
Victoire logique de l'équipe 2/1, les grosses écuries de la poule sont à jouer lors des trois dernières journées.

Pour l’équipe première, le déplacement à Ifs en périphérie caennaise, en Régionale 2, s’est soldée par une victoire nette 5/0. En 4, JB Marchais lançait les siens non sans mal. Après un bon début, il breakait son adversaire pour mener 4/3. Un trou d’air laissait le caennais mener 5/4. Un jeu de service solide permettait au beaumontais de recoller 5 partout mais quelques erreurs offraient le set à son opposant (7/5). Plus calme et posé, JB diminuait son nombre de fautes ; son tennis pourcentage lui permettait d’égaliser à une manche partout (6/1). Il continuait sur sa lancée à l’orée de l’ultime set (2/0) avant de voir son adversaire recoller. Repartant de l’avant et profitant de fautes, JB s’envolait 5/2. A 5/3, il concluait sur sa 2° balle de match sur une volée haute de revers au-dessus de l’épaule en reculant.
En 2, Stéphane Eckert à 15/2 également l’emportait facilement 6/2 6/0 grâce à un jeu extrêmement solide. Julien Drouet dans le simple 3, l’imitait sur un score proche 6/1 6/2, prenant de vitesse constamment son adversaire.
Antonin Planchette enfin, en 1, retrouve le chemin de la victoire à 15/1, après un gros combat physique. Survolant la première manche 6/2, il voyait le caennais hausser considérablement son niveau de jeu. Placé sur le reculoir, Antonin subissait les attaques de coup droit à plat avec un maximum de risque et de réussite de son adversaire. Faisant l’essui glace, il lâchait logiquement la seconde manche. Le combat reprenait de plus belle et Antonin parvenait enfin à breaker à 2 partout. Plus à l’intérieur du terrain, le jeu s’équilibrait. S’il devait accepter de parfois encore devoir faire l’essuie-glace, il voyait le numéro 1 adverse céder petit à petit physiquement devant tant de débauche d’énergie. Un très bon dernier jeu alternant accélération de coups droits et slices de revers lui permettait de conclure.
Le double Stéphane/Julien achevait cette belle journée en 2 sets lors du double (6/3 6/4).
Nos féminines se sont inclinées 2/1 contre St Pierre des Fleurs. En double Karine Prevost, associée à Régine Petitier auront résisté à une 15/1 et 30/2 en deux sets serrés, quelques regrets mais la logique est respectée.
Frustration pour Audrey Hamelet passée toute proche de l’exploit à 15/3, vaincue finalement 5/7 6/4 6/1. A noter la très belle perf d’Inès Grisel à 15/5 5/7 6/3 6/1. Très patiente, la jeune beaumontaise aura réussi à renverser la vapeur, prenant de plus en plus l’initiative lui permettant de concrétiser ses attaques.

Moins de réussite également en revanche pour l’équipe 3 défaite 3/0 malgré les bons matches de Franck Debus, Antoine Le Liard, Manuel Almeida valeureux en 3 sets.
Le TCB tient parallèlement à féliciter le TC Le Neubourg qui a pris le pari d’organiser un tournoi international féminin ITF 80 000 dollars, soit un tournoi de 4° catégorie mondiale. Avec la présence de joueuses entre la 67° place mondiale et la 400°, le TC Le Neubourg a porté fièrement les couleurs de la Région Normandie. Une vraie réussite et la chance pour certains jeunes joueurs et joueuses notamment du TCB de jouer le rôle de ramasseurs/euses de balles auprès de grandes joueuses, une belle expérience. Bravo.






[Le 28 Septembre 2021 à 19:01] par Christophe Marvin

première journée de championnat


L'équipe 1 débutait son championnat comme l’année passé face au TC Bernay. Vainqueurs à l’arrachée au double décisif en 2020, nos joueurs étaient cette fois amputés de 2 cadres, Victor Almeida et Julien Drouet, remplacés par JB Marchais et un nouveau venu au club, Bastien Varis.
Bastien justement ouvrait le bal à classement égal (15/4). Voulant jouer un peu trop vite au démarrage, commettant un peu trop de fautes et donnant du rythme à un jeune joueur aimant ça, Bastien éprouvait toutes les difficultés à creuser l’écart. Ralentissant le rythme pour se régler et gêner son adversaire. Tactique payante lui permettant de remporter le premier acte (6/1).
Au début du second set, Bastien tombait dans l’excès et ne prenait plus d’initiatives, relançant le bernayen. A 2/3, il relâchait le bras et rejouait plus vers l’avant, lui permettant de conclure logiquement 6/3.
Dans le simple 2, Stéphane Eckert, variait parfaitement zones, effet et hauteurs, contrariant un très bon 15/2. Parcourant tout le court, ce dernier s’épuisait à courir non seulement après la balle sur des amorties/lob d’école mais aussi après le score. Stéphane, tout en maitrise, s’imposait en 2 sets 6/3 6/2 avec solidité face à un joueur à ne pas laisser trop s’exprimer tennistiquement car efficace.
En 3, JB Marchais, profitait des erreurs de son adversaire (15/2) pour mener 5/2. En panne totale de coup droit, JB paradoxalement, ne pouvant mettre de rythme et de longueur, gênait son jeune adversaire. Une première manche remportée 6/3 étai la bienvenue. Au début de la 2° manche, un besoin de lâcher, synonyme de trou d’air, permettait au bernayen, plus régulier, de mener 3/1.
A défaut d’augmenter son niveau de jeu, le beaumontais s’appuyait sur le seul secteur de son jeu efficace aujourd’hui, la volée. JB repassait en tête 4/3 puis 5/4 et se retrouvait à 2 points du match.
Un nouveau trou d’air, couplée au panache de Gabriel Billard qui s’accrochait avec ses forces, le set allait se disputer au tie-break. Ce dernier allait être survolé par le jeune bernayen.
Cuit au début du dernier acte, JB utilisait son expérience pour casser le jeu et ne pas commettre de fautes. Quelques montées au filet au centre lui permettaient avec beaucoup de réussite de mener 5/1. Pas loin des crampes, il se retrouvait à nouveau proche de la victoire mais ne parvenait pas à conclure. A la 2° balle d e match, une faute non provoquée suite à une montée lui offrait la victoire ainsi qu’à l’équipe.
Dans le dernier simple, désormais sans enjeu, Antonin Planchette affrontait le numéro 1 bernayen (5/6). Après une rude bataille de près de 3 heures, Antonin s’inclinait mais démontrait qu’il était sur le chemin du retour proposant un jeu engagé et physique. Dominé 6/7 6/3 6/3, il rendait les armes face à un joueur un léger cran au-dessus.
Le double, lui aussi sans enjeu, était remporté par les bernayens. Beaumont s’impose donc comme l’année passée 3/2.

L’équipe 2 débute parfaitement également face à Nassandres en l’emportant 2/1. La rencontre débutait par le double avec nos deux jeunes joueurs Lenny Grisel/ Baptiste Marteau.
Offensifs, solides au filet, nos beaumontais claquaient les volées avec agressivité. Le premier set en poche (6/3), ils continuaient sur leur lancée et accrochaient la victoire finale. Christophe Moreau, de retour de blessure, apportait le point décisif par une victoire tranchante à 30 6/0 6/2. Olivier Collet enfin, en perf, s’inclinait de justesse à 15/4 3/6 7/5 7/5.

L’équipe féminine enfin est revenue vaincue de d’Ezy sur Eure. Nos féminines, elles aussi présentaient ¾ de son effectif absent. Si Régine Petitier a pu s’imposer à 30/1 sur le score de 6/1 6/2,
le double Audrey Hamelet/Céline Grisel puis Ines Grisel en simple, devaient s’incliner non sans avoir posé quelques problèmes à leurs opposantes.

Pour sa première rencontre, l'équipe 3 de Beaumont se déplaçait à Conches. Les joueurs avaient fort à faire en affrontant des adversaires aux classement bien supérieurs.
Le double constitué de Manuel et Antoine se frottait à une paire de 15/4 et 30/1 "ancien 15/1". Dans le jeu le match a été plutôt équilibré, avec de belles séquences de fond de court ou de volées. Le 1er set s'est décidé au tie break, 6-8 pour l'adversaire malgré une balle de set que les Beaumontais n'ont pas réussi à convertir. Dans la deuxième manche, les joueurs de Conches, s'appuyant sur des services de plus en plus efficaces, parvenaient à prendre de l'avance que le Beaumontais n'ont pas pu combler. Défaite 6-7 3-6.
Dans le simple 2, notre nouveau Beaumontais Gwennael affrontait un joueur classé 30/1, soit 3 classements de plus. Ce fut là aussi un beau match, les joueurs se rendant coup pour coup. Mal embarqué après la perte du 1er set, 2-5 dans le 2e, Gwen serrait les dents et parvenait au mental à remonter son retard pour finalement remporter la manche au tie break (7-5). Mais après tous ces efforts, le 3e set est apparu difficile physiquement, et le jeune Conchois en profitait pour l'emporter sur un dernier score sévère. Défaite 3-6 7-6 1-6.
Enfin le simple 1 pour l'honneur voyait Anthony se mesurer au président du TPO à 2 classements de plus, 15/5. Les services et les coups droits du Beaumontais partaient bien de la raquette, sans parvenir à mettre en grande difficulté son adversaire. Au contraire, les revers chopés du Conchois, se faisant un malin plaisir à jouer sur le revers d'Anthony, ont davantage gêné ce dernier. Le Beaumontais devait donc s'employer pour tenir les échanges et marquer de jolis points. La bataille a été intense, et le score un peu sévère ne reflète pas tout à fait la physionomie du match, tant les jeux à égalité/avantage ont été nombreux. Défaite à l'expérience 2/6 2/6.
Une première rencontre difficile pour Beaumont, qui se termine donc sur une défaite sèche 0/3, où la logique aura été respectée sur tous les matchs, mais où tout le monde a montré de belles choses. Ça promet pour la suite du championnat !






Plus d'articles...
logo FFT

TENNIS CLUB DE BEAUMONT-LE-ROGER
ROUTE DU HOM
27170 BEAUMONT LE ROGER
Courriel : tennis.beaumont@wanadoo.fr